Conseil en cas de malpropreté de son chat: 

Le problème de malpropreté chez le chat est souvent un problème complexe qui englobe beaucoup de paramètres subtiles. Vous trouverez ci-dessous des conseils "en vrac" mais rien de vaut une vrai discussion avec un professionnel. Il est très important d'appelez à l'aide avant d'être complètement à bout de nerf! Qu'importe la solution, il va vous falloir un peu-beaucoup de patience et en discuter/chercher des solutions à plusieurs aide souvent énormément...  

 

  • D’abord: s’assurer que votre chat n’a pas de problème physique (infection urinaire, calcul(s) dans la vessie, cystite idiopathique, etc…). Pour cela, il est important d’en discuter avec un vétérinaire et de faire, si besoin, une analyse d’urine, une radiographie de la vessie ou tout autre examen nécessaire.
  • Ensuite: une consultation chez un vétérinaire comportementaliste est toujours une bonne idée
  • Mais encore: beaucoup de patience!

 

  • Combien de chat avez-vous? combien de caisse?
    • Une surpopulation de chats peut favoriser ces comportements de marquage et normalement il faut une caisse de plus que le nombre de chat (2 chats => 3 caisses)
    • Y a-t-il une bonne ambiance entre les chats de la maison?  
  • Les caisses:
    • Idéalement il faudrait qu’elles soient à des endroits différents (pas les 3 les unes à côté des autres dans la même pièce)
    • Idéalement avec des sables différents (naturel, synthétique, copeaux de bois, sciure, sable agglomérant ou non, fin, grossier... trouvez celui que votre chat aime)
    • Voir avec des « montages » différents (caisse ouverte/fermée, avec ou sans porte…)
    • Il faut qu’il y ait au moins 4-5 cm de sable
    • L’idéal serait de les laver régulièrement avec de la javel (attention, l'odeur résiduelle doit être à peine perceptible pour l'odorat humain)
    • On peut y rajouter quelques gouttes de teinture de valériane pour stimuler le chat à aller dedans. 
    • Le chat doit pouvoir faire ses besoins tranquillement => n’allez pas le déranger lors qu’il se trouve dans la caisse et faites la police si l’autre chat l’attend à la sortie pour l’embêter.
    • Les caisses doivent toujours être très propres => les nettoyer dès qu’il y a un besoin dedans. 
  • Vos chats peuvent-ils sortir? 
  • Avec quel système peuvent-ils sortir?
    • Quand ils veulent?
    • S’il y a une chatière, est-ce que d’autres chats en profitent pour entrer chez vous?
    • S’entendent-ils bien avec les chats du voisinage?
    • Si un chat se fait embêter par un autre chat du voisinage, faites la police. Le plus efficace est de réussir à chasser l’autre chat sans se faire voire, p.ex avec un pistolet à eau (il croira que la punition lui est tombée dessus à cause de votre chat et du coup se méfiera de lui même quand vous n’êtes pas là)
  • En cas de marquage à l’intérieur
    • Ne pas engueuler son chat (même si c’est trèèèèès énervant!!!). Il fait cela parce qu’il ne se sent pas tranquille, qu’il est stressé, perturbé ou autre. L’engueuler ne va faire qu’empirer son inconfort et donc ce problème de marquage. 
    • Nettoyer mécaniquement (avec du détergent et de l’eau, bien rincer)
    • Ne pas mettre de répulsif, cela crée une mauvaise atmosphère pour votre chat
    • Il existe des produits (p.ex biodor) qui neutralisent les odeurs.
    • Re-nettoyer régulièrement les jours suivants pour enlever un maximum l’odeur d’urine
    • L’odeur d’urine = message d’uriner
    • Appliquer 2x/j du feliway en spray aux endroits où votre chat a uriné (l’odeur du feliway = message de détente => l’invite à ne pas uriner à nouveau là) Remarque: ne pas sprayer du feliway dans la même pièce que les caisses!
    • Si le chat a un comportement bizarre et que vous savez donc qu’il a uriné quelque part, ne pas chercher activement… ne pas le « culpabiliser » ou le gronder, ça le stressera encore plus et le stimulera à marquer pour se tranquilliser. 
    • Pour les endroits vraiment gênant, evtl mettre du papier d’aluminium « mobile » qui lui fera un peu peur.
    • Si le chat est stressé par la vue des autres chats dehors => masquer la vue p.ex en mettant un cache sur le bas de la fenêtre.
    • Evtl lui donner des médicaments pour le tranquilliser (p.ex zylkene ou nourriture contenant cette molécule ou clomicalme). En tout cas pendant 6 semaines.
  • Le fait d’occuper son chat quand il est à l’intérieur le distrait et le tranquillise (p.ex en jouant, ou en lui cachant des croquettes… )