Les chinchillas sont herbivores. Ils vivent à l'état naturel dans les régions arides des Andes, où leur nourriture est très sèche et assez "épaisse": racines, herbes, feuilles, écorce. Leur régime est assez difficile à reproduire en captivité, il doit être riche en fibre (12-16% minimum) et en protéines (16-20%) mais pauvre en graisses (2-3%), en sucres et en eau. La base est donc du foin de bonne qualité et le plus épais possible. Pour savoir s'il est de bonne qualité, vérifiez qu'il soit non poussiéreux, pas tassé, et qu'il a une bonne odeur. Il doit être donné dans un râtelier, afin d'éviter qu'il ne soit souillé en traînant dans le fond de la cage. On peut aussi leur donner ainsi des herbes séchées, ou fraîches et un peu fanées (ortie, chardon, pissenlit, herbe, plantain, fane de carotte…) et des petites branches d'arbres (noisetier, mûrier, poirier, pommier…). Quelques végétaux frais et fruits peuvent être donnés de temps en temps, mais uniquement en petite quantité (fenouil, carotte, broccoli, courgette, céleri, pomme, grenade, fraise, cerise, framboise). Les friandises sont distribuées avec parcimonie: baies d'églantier solinette (mélange de tourteau de soja et de graines de lin), ou bien encore de la cholla (morceaux de squelette de cactus). Eviter les pommes séchées, raisins secs, amandes et noisettes.

Pour l'apport minéralo-vitaminique, une petite quantité d'extrudés peut être donnée le soir de préférence, à raison d'une à deux cuillère à café par chinchilla, afin de garder de l'appétit pour le foin et ainsi favoriser l'usure dentaire.

Les chinchillas sont sujets à l'obésité, lié au manque d'activité mais surtout aux mélanges de graines qu'ils trient, ne consommant que les graines de tournesol et les arachides. La meilleur des préventions reste la pesée hebdomadaire, aussi bien chez le chinchilla que chez les autres petits mammifères.

De plus, le chinchilla est un mammifère nocturne, il est donc préférable d'effectuer les soins et le renouvellement de son alimentation durant la phase d'éveil de votre chinchilla.

N'oubliez pas de lui donner de l'eau, de préférence dans un biberon, pour éviter qu'il ne renverse tout sur lui ou dans sa litière. Il faut changer l'eau tous les jours, et aussi nettoyer soigneusement toutes les parties du système.

Il faut absolument éviter de leur donner des raisins secs, friandises de types bâtons à ronger ou destinées à d'autres rongeurs, des fruits secs, du chocolat, des baies de gui, des glands, des marrons d'inde, du persil ou encore des graines de tournesol.